+

«Lou Soulèu»

C’est Frédéric Mistral lui-même qui, à la fin du XIXème siècle, a baptisé cette magnifique bâtisse «Lou Soulèu».

Après des années de fermeture au public, totalement rénovée et décorée dans un style mélangeant les influences, elle accueille le Café du soleil et son bar dans un esprit de convivialité et de décontraction.